Skype bientôt une valeur boursière - 3 - les News - Actualité
Connexion
Identifiant :

Mot de passe :


Mot de passe perdu ?

Inscrivez-vous !
Qui est en ligne
17 Personne(s) en ligne (2 Personne(s) connectée(s) sur Actualité)

Utilisateurs: 0
Invités: 17

plus...
Nouveaux Skypeurs
audrey 12/03/2017
Mbola 28/02/2017
modusmomo 12/02/2017
marieskype 17/01/2017
mick2micka 15/12/2016
lareserve 08/12/2016
mattin 30/11/2016
myriamlind 16/09/2016
boucardt 14/09/2016
kayl 23/08/2016

Skype bientôt une valeur boursière

Publié par RédacChef le 12/08/2010 13:00:00 (5534 lectures)

Devenue indépendante lors de sa revente par le groupe Ebay, la société Skype Technologie S.A. a récemment initialisé un protocole d'introduction boursière sur le marché américain Nasdaq. Dotée d'environ 560 millions d'utilisateurs, Skype reconnue pionnière et leader de la téléphonie sur IP devrait ainsi lever 100 millions de dollars.

En effet, le 9 août dernier, le Conseil d'Administration de Skype SA a déposé auprès de l'organisme américain "Securities and Exchange Commission" (SEC la haute autorité boursière aux USA) une demande d'entrée sur le Nasdaq.

Le rapport présenté par Skype rappelle qu'elle propose un service de communication voix, texte et vidéo sur IP basé sur un protocole P2P (peer-to-peer) crypté. Les communications gratuites entre les utilisateurs Skype ont assuré l'immense succès du concept tout en accompagnant et développant des services payants : les appels vers les téléphones fixes et mobiles avec des tarifs ou des abonnements très concurrentiels; soit presque 100 milliards de minutes de communication utilisées depuis leur logiciel voip au cours du 1er semestre 2010, dont 40% en vidéo !

Selon ce rapport, l'entreprise dont le siège officiel est situé au Luxembourg a déjà généré au 1er trimestre un CA de 406 millions de dollars soit une croissance annuelle de 25%, pour un bénéfice de 116 millions de dollars représentant une croissance de 54% par an ! Ces chiffres sont générés par plus de 8 millions d'utilisateurs achetant des services payants.

En proposant sa candidature sur le Nasdaq, le leader de la téléphonie IP amorce un tournant décisif en terme de stratégie de développement. Tout cela est issu d'une saga incroyable, digne d'un roman à succès! En 2005, l'entreprise en plein boom avait été vendue par ses fondateurs (Niklas Zennström et Janus Friij) au groupe Ebay pour 2,6 milliards de dollars. Rebondissement étonnant, l'an dernier ces mêmes fondateurs avec la participation d'un groupe d'investisseurs (Silver Lake, Andreessen Horowitz, CPPIB) avaient racheté 65% du capital à Ebay, soit 1,9 milliard de dollars! L'anecdote c'est Jotlid, une autre société créée précédemment par le même duo Niklas Zennström et Janus Friij et qui détient désormais une participation au capital de Skype suite à un litige dû à l'utilisation d'un brevet industriel détenu par Jotlid. Bref, les fonds d'investissement sont majoritaires mais les deux compères créateurs du logiciel occupent une place solide dans le capital de l'entreprise.

Aujourd'hui avec l'introduction en bourse, la société va développer encore davantage ses services payants, notamment les prestations orientées vers les professionnels tel que l'outil d'administration Skype Manager. Elle devrait aussi accroître sa position au niveau des communications vidéos, concept en très forte demande dans de nombreux métiers pour lesquels les offres de visioconférence répondent à de réels besoins. La levée financière va aussi développer le partenariat industriel, un atout puissant de Skype. Véritable stratégie, ce partenariat existe déjà avec LG, Logitech, Panasonic, Samsung, Sony-Ericsson, Verizon Wireless, etc. qui intègrent le logiciel Skype dans de nombreux périphériques de communication.

Alors... Skype, une valeur sûre ?

Format imprimable Envoyer cet article à un ami Créer un fichier PDF à partir de cet article
Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.
Posté Commentaire en débat
Sponsor
Test d'Appel
Suivi
Google-Analytics